Signes musicaux

  • 0

Pour les gens qui aiment la musique et qui n’arrivent pas à comprendre la notion de signe musicale il existe certaines clarifications capable de les accompagner tout au long de leur étude sur les signes musicaux. Nous vous proposons dans cet article d’aller à la découverte et au contact des signes musicaux.

Comment comprendre les signes musicaux ?

Par signe musical, il faut certaines choses comme par exemple les notes, les clés les silences, les altérations. Mais on peut aussi parler gamme qui est une succession de note.

C’est quoi une note ?

Les notes sont de façon brève les signes avec lesquels s’écrivent les musiques. En musique, pour retrouver les notes, il suffit de regarder sur la portée qui quant à elle comporte une succession de 5 lignes parallèles dans certains cas elle comporte plutôt des lignes verticales. Il faut aussi dit qu’il existe en musique comme note le "do", le "ré", le "mi", le "fa", le "sol", le "la" et en dernière position le "si", le tout séparé par des distances.

La gamme qu’est-ce ?

Une gamme représente la succession de deux notes voisines comme le "do" et le "ré" le tout dans une option d’ascendance et de descendance. Là, on parle d’une séparation de deux degrés. Il faut garder que le notes de gamme sont séparées par des indices musicaux appelés tons ou demi ton. Il existerait alors deux types de gamme. Les gammes chromatique et celle diatonique. La première est un ensemble formé par les tons et les demi-tons. La deuxième quant à elle ne contient que les tons. La gamme donne souvent lieu à des arpèges lorsque les notes qu’elle comporte ne sont pas voisines et leur mis en commun reproduit un jeu d’accord très aigu. C’est là que vient la notion d’octave qui relie 8 degrés composé de deux notes de même nom mais de différentes hauteurs. La gamme est très complexe et demande une réelle assimilation de ces notions élémentaire pour mieux la comprendre.